FANDOM


La conférence du 17 Septembre 2017 Modifier

Suite à une guerre civile ouverte au sein de la jardinerie se terminant par une victoire de Thibaut et Garry qui ont invoqués le fantôme ténébreux de la jardinerie, les trois honorables pères fondateurs de la jardinerie se sont réunit ce 17 Septembre 2017 afin d'écrire une constitution rétablissant l'ordre et retirant des pouvoirs illégitimement acquis.

Prologue : Tout citoyen de la jardinerie ne peut être ban plus d'une semaine sauf si l'ensemble des parrains se mettent d'accord sur un ban définitif. La jardinerie, par ces accords proclame le premier consulat jardinier, instaurant une véritable démocratie, basée sur l'entente des parrains.

Article 1.0 : Droits civiques dans la jardinerie

- Tout père fondateur, ne peut être banni que suite à un vote DÉMOCRATIQUE.

- Les G3 jardiniers, sont les seuls moyens de modifier la constitution, cependant ils agiront selon la volonté majoritaire au sein de la jardinerie.

- Chaque parrains possède un conseiller, voir leurs pages respectives pour savoir qui sont leur conseiller, cependant, les droits du conseiller reste indépendant des votes de leur parrain

Article 2.0: Règles des sondages et comptes fakes

- Une loi refusé par sondage ne peut être reposée avant 15 jours.

- Toute loi promulguée doit être respecté, la peine de prison suivant le non-respect de cette loi, est indiqué dans le titre du sondage et cela doit être légitime

- Les seuls moyens pour annuler une loi, sont soit une contre-loi, soit un G3

- Pour qu'un compte fake soit rajouté, il faut l’approbation des trois consuls.

- Suite à un vote démocrate, les droits d'un citoyen lambda peuvent être accrus

- Lors d'un sondage, le vote d'un parrain compte pour trois

Article 3.0: Droits selon la classe sociale

- Un chasseur sachant chasser ne peut être bann durant toute la durée du safari, seulement, il doit continuellement fournir des preuves de l'évolution de ses projets, ou de sa stagnation.

- Tout jardinier ayant atteint 10.0 se voit attribuer un jeu gratuit. chaque citoyen donne 7€ pour le pot commun afin d'attribuer un cadeau au jardinier.

- Un jardinier qui a atteint la 10.0 double la valeur de sa voix lors des sondages

Lois promulgué Date Sanction